13/07/2010

ACCESSIBILITE - Ville de Londres

Dans le cadre de l' accompagnement d’un jeune homme désirant partir pour une année d’études à Londres, nous nous sommes rendus dans la capitale britannique afin de rencontrer un service d’aides humaines anglais et de visiter des résidences étudiantes adaptées pour les personnes à mobilité réduite.

 

2010 07 13 passage piéton.JPGNous avons pu, par la même occasion, observer l’accessibilité dans les rues et les transports londoniens. Nous avons constaté avec plaisir que la voirie était tout à fait adaptée pour les déplacements en fauteuil roulant avec des trottoirs équipés de nombreux bateaux permettant une facilité de déplacement exemplaire.

 

 

2010 07 13 rampe.JPG

 

 

Tous les bus (sur toutes les lignes !) sont également accessibles car ils sont équipés de rampes d’accès.

 

 

 

 

 

  

 

 

  En revanche, au niveau du métro, il y a beaucoup de choses à redire, y compris dans les stations référencées comme accessibles. En effet sur les plans de métro figure une petite icône spécifiant si une station est accessible ou non pour les personnes en fauteuil roulant. Si il s’avère que la station est effectivement accessible jusqu’au quai (grâce à de nombreux ascenseurs), l’entrée dans la rame du métro est pourtant impossible pour les personnes utilisant un fauteuil électrique ! Le dénivelé, mais surtout l’espace trop important entre le quai et le wagon ne permettent pas le passage d’un fauteuil. Seule une personne en fauteuil roulant manuel sachant faire du deux-roues ou accompagnée d’une tierce personne peut entrer dans la rame !

 

 

Finalement se déplacer à Londres en fauteuil roulant et en toute autonomie, c’est possible, mais en  empruntant la voirie ou les bus. Il ne faut donc pas être trop pressé…et toujours avoir un parapluie sur soi !

 

EF