01/07/2011

LE SENAT VOTE POUR UNE FRANCE INACCESSIBLE

Le Sénat a adopté hier, en 2e lecture, la proposition de loi Paul Blanc visant à améliorer le fonctionnement des MDPH, conformément au vote de l'Assemblée nationale en février dernier. La loi a donc été adoptée avec les différentes mesures permettant des dérogations pour les bâtiments neufs.

Si cette proposition de loi prévoit des dispositifs favorables aux MDPH et aux questions de l'emploi (reconnu par tous les sénateurs, quels que soient le groupe parlementaire), c'est bien sur l'accessibilité (les articles 14 bis et 14 ter) que cette proposition de loi est scandaleuse !

L'Association des Paralysés de France (APF) condamne fermement ces possibilités de dérogations qui sont contraires à la convention de l'ONU relative aux droits des personnes en situation de handicap et la loi handicap de 2005, et qui font des personnes en situation de handicap, des citoyens de seconde zone[1], ne pouvant pas circuler librement.



[1] Hier soir, la délégation de l'APF n'a pas pu accéder à l'hémicycle du Sénat, comme tout citoyen, en raison de l'inaccessibilité de l'espace réservé au public. Le salon mis à disposition ne permettait pas de suivre les débats dans de bonnes conditions.

29 juin 2011 - Blog APF

GC

Commentaires

L'APF a lancé depuis mardi dernier une pétition sur son site que nous vous invitons à signer :

http://www.desbatonsdanslesroues.org/

Mr Jean-Marie Barbier promet " de continuer à mettre la pression au gouvernement sur cette question ", et de rappeler la promesse de Nicolas SARKOZY le 8 juin dernier, de ne pas céder sur l'échéance de 2015. Ce serait encore une promesse non tenue de Mr SARKOZY .....!!!

Écrit par : OL | 01/07/2011

Les commentaires sont fermés.