27/07/2011

La sécurité au quotidien

Régulièrement des questions en lien avec la sécurité des personnes vivant à domicile nous sont posées.

A ce jour, la téléassistance ou la géolocalisation peuvent être des réponses apportées pour permettre à la personne de prévenir des tiers en cas d'urgence.

pendentif-bracelet-teleassistance-ambiance.gifLa téléassistance est maintenant un système de veille connu et répandu au domicile des personnes dépendantes et/ou âgées. Les systèmes proposés sont souvent des pendentifs ou des bracelets, que la personne actionne par simple pression en cas de nécessité. L'appel est relié à une centrale d'écoute, ouverte 24h/24, qui prévient les proches ou les services de secours, ou encore, des professionnels médicaux. Ces derniers peuvent alors intervenir auprès de la personne en difficulté. A ce jour, plusieurs sociétés proposent ce service sous forme d'abonnement mensuel, dont le coût peut-être pris en charge en partie par le Conseil Général, les mutuelles, les caisses de retraite, ... A cet abonnement mensuel s'ajoute les frais d'installation du système. Chaque société propose des tarifs différents qu'il est toujours intéressant de comparer.

montre_equinoxe_geolocalisation.jpegUn autre système innovant est le bracelet de géolocalisation. Ce système, élaboré à l'étranger, est  disponible en France depuis quelques années. Il repose sur la définition d'un périmètre de sécurité pouvant aller jusque plusieurs kilomètres. Le bracelet détecte alors toute sortie de cette zone en contactant automatiquement un centre d'appel intégrant du personnel formé. Ce centre prend alors contact avec les proches. Mieux encore, par le biais d'un GPS, il peut au besoin géolocaliser cette personne à tout moment, voire entrer en communication (attention : Un laps de temps est nécessaire entre l'émission de l'alerte et le repérage). Le coût de l'abonnement et les conditions du contrat varient selon les sociétés. Des aides financières ou avantages fiscaux (déduction d'impôt) peuvent être proposés.

capture5.JPGUn autre système d'appel d'urgence par géo-localisation existe. Il s'utilise par le biais d'un téléphone mobile de type smartphone  (attention il existe une liste de téléphones compatibles avec l'application). Contrairement au système de téléalarme classique (voir ci-dessus), celui-ci est utilisable partout dans le monde (sous réserve de la couverture des opérateurs de réseaux mobiles, et de la visibilité par les satellites GPS). En cas de difficulté, un appui sur le bouton d’alerte situé sur l'écran tactile du téléphone déclenche  un signal simultanément à des personnes désignées ("aidants"), ou un service de Télé-assistance. Une liaison téléphonique est alors établie entre "l'aidant" et "l'aidé", et la personne en difficulté est immédiatement localisée. Les "aidants" et/ou le service de télé-assistance reçoivent la localisation de l'appel par SMS et/ou par Email (coordonnées GPS de la position de "l'aidé"). Le coût de base de ce service de géo-localisation est de 4 euros par mois, en plus du forfait de téléphonie (tarifs au 01/10/2010). Un seul bémole à ce système : Une personne en situation de détresse dans le métro ne pourra pas émettre un signal de part l'absence de réseau GSM, et l'impossibilité d'être localisée par satellite.

Enfin, dernière possibilité innovante : La video surveillance. Une caméra high tech motorisée, comportant une carte MicroSD, peut être contactée par simple appel visio, et ce, par n'importe quel téléphone supportant les appels visio. Elle permet de voir et d'entendre tout ce qui se passe dans le domicile, et même de pouvoir parler aux personnes présentes aux alentours de la caméra 3G visio. Ce type d'installation a un coût : L'achat de la caméra (aux alentours de 200 €) et l'abonnement 3G chez un opérateur téléphonique.

MDB OL