18/08/2012

Paralympique : La France en bleu, blanc, roule...

MASSON, paralympique, JO, LondresAuteur(s) : Gérard Masson, président de la Fédération française handisport

 Handicap.fr : Les 164 athlètes de l'équipe de France sont réunis à Lille. Quel est l'état d'esprit du groupe ?
Gérard Masson
, également chef de la délégation française : Franchement excellent. Ils couchent tous dans le même hôtel, sauf les voileux qui n'ont pas trouvé la mer à Lille. C'est une prouesse d'avoir déniché un hôtel accessible car il faut savoir que 40 % de nos athlètes sont en fauteuil-roulant. C'est la première fois que nous arrivons à organiser une réunion aussi importante car, jusqu'à maintenant, il était difficile de trouver des terrains d'entraînement pour toutes les disciplines. Ils sont dispersés sur 7 ou 8 villes de l'agglomération lilloise.

H.fr
: Mais pourquoi Lille ?
GM :
Parce cette métropole nous a invités. Dans le cadre de son opération « 2012, le plus grand terrain de Jeux », elle s'est transformée en base avancée des Jeux de Londres, aussi bien valides que para. Il y a pas mal de pays qui se sont retrouvés ici. Et puis, en 2002, Villeneuve-D'ascq avait déjà organisé le championnat du monde d'athlétisme handisport.

H.fr
: Avez-vous déjà visité les installations olympiques à Londres ?
GM
: Oui, parce que je fais partie du comité paralympique. A plusieurs reprises mais à doses homéopathiques, pour des questions de sécurité. J'y suis allé avec David Douillet et ai même porté la flamme.

H.fr
: Alors, quel est votre verdict sur ce cru 2012 ?
GM
: Il y a de très belles installations, y compris pour les sportifs handicapés. Je n'ai aucun doute sur la qualité des prestations de nos amis anglais car ils ont intégré les notions d'accessibilité depuis longtemps déjà. Quand vous arrivez en fauteuil-roulant à la gare de Saint-Pancras, vous n'avez que l'embarras du choix : 70 taxis pour vous, les fameux noirs, tous accessibles par un plan incliné. Un peu raide, certes, mais le chauffeur ne rechigne pas à vous donner un coup de main. A Paris, c'est une autre histoire...

Interview complète de Gérard Masson sur www.handicap.fr
http://informations.handicap.fr/art-editorial-handicap-4-...

gc

11:28 Publié dans Actualités, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

Les commentaires sont fermés.