27/07/2011

La sécurité au quotidien

Régulièrement des questions en lien avec la sécurité des personnes vivant à domicile nous sont posées.

A ce jour, la téléassistance ou la géolocalisation peuvent être des réponses apportées pour permettre à la personne de prévenir des tiers en cas d'urgence.

pendentif-bracelet-teleassistance-ambiance.gifLa téléassistance est maintenant un système de veille connu et répandu au domicile des personnes dépendantes et/ou âgées. Les systèmes proposés sont souvent des pendentifs ou des bracelets, que la personne actionne par simple pression en cas de nécessité. L'appel est relié à une centrale d'écoute, ouverte 24h/24, qui prévient les proches ou les services de secours, ou encore, des professionnels médicaux. Ces derniers peuvent alors intervenir auprès de la personne en difficulté. A ce jour, plusieurs sociétés proposent ce service sous forme d'abonnement mensuel, dont le coût peut-être pris en charge en partie par le Conseil Général, les mutuelles, les caisses de retraite, ... A cet abonnement mensuel s'ajoute les frais d'installation du système. Chaque société propose des tarifs différents qu'il est toujours intéressant de comparer.

montre_equinoxe_geolocalisation.jpegUn autre système innovant est le bracelet de géolocalisation. Ce système, élaboré à l'étranger, est  disponible en France depuis quelques années. Il repose sur la définition d'un périmètre de sécurité pouvant aller jusque plusieurs kilomètres. Le bracelet détecte alors toute sortie de cette zone en contactant automatiquement un centre d'appel intégrant du personnel formé. Ce centre prend alors contact avec les proches. Mieux encore, par le biais d'un GPS, il peut au besoin géolocaliser cette personne à tout moment, voire entrer en communication (attention : Un laps de temps est nécessaire entre l'émission de l'alerte et le repérage). Le coût de l'abonnement et les conditions du contrat varient selon les sociétés. Des aides financières ou avantages fiscaux (déduction d'impôt) peuvent être proposés.

capture5.JPGUn autre système d'appel d'urgence par géo-localisation existe. Il s'utilise par le biais d'un téléphone mobile de type smartphone  (attention il existe une liste de téléphones compatibles avec l'application). Contrairement au système de téléalarme classique (voir ci-dessus), celui-ci est utilisable partout dans le monde (sous réserve de la couverture des opérateurs de réseaux mobiles, et de la visibilité par les satellites GPS). En cas de difficulté, un appui sur le bouton d’alerte situé sur l'écran tactile du téléphone déclenche  un signal simultanément à des personnes désignées ("aidants"), ou un service de Télé-assistance. Une liaison téléphonique est alors établie entre "l'aidant" et "l'aidé", et la personne en difficulté est immédiatement localisée. Les "aidants" et/ou le service de télé-assistance reçoivent la localisation de l'appel par SMS et/ou par Email (coordonnées GPS de la position de "l'aidé"). Le coût de base de ce service de géo-localisation est de 4 euros par mois, en plus du forfait de téléphonie (tarifs au 01/10/2010). Un seul bémole à ce système : Une personne en situation de détresse dans le métro ne pourra pas émettre un signal de part l'absence de réseau GSM, et l'impossibilité d'être localisée par satellite.

Enfin, dernière possibilité innovante : La video surveillance. Une caméra high tech motorisée, comportant une carte MicroSD, peut être contactée par simple appel visio, et ce, par n'importe quel téléphone supportant les appels visio. Elle permet de voir et d'entendre tout ce qui se passe dans le domicile, et même de pouvoir parler aux personnes présentes aux alentours de la caméra 3G visio. Ce type d'installation a un coût : L'achat de la caméra (aux alentours de 200 €) et l'abonnement 3G chez un opérateur téléphonique.

MDB OL

29/06/2011

Première Journée Nationale de l’Accessibilité à Villeneuve d’Ascq

image-logo-jaccede-com.jpgLe Samedi 8 octobre 2011

se déroulera à VILLENEUVE D'ASCQ,

la Première Journée Nationale de l’Accessibilité.

Vingt-quatre villes de France se mobilisent un même jour pour donner un grand coup de projecteur sur l’accessibilité. Sur Villeneuve d’Ascq, les bénévoles de l’association Jaccede.com invitent les villeneuvois à participer à la Journée de l’Accessibilité afin de faire connaître et valoriser tous les lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite ! Une journée aussi pour encourager les commerçants à rendre leur établissement accessible.

Pour participer, inscrivez-vous sur le site via le lien suivant :

http://www.jaccede.com/autre/formjna

Vous trouverez le communiqué de presse en cliquant sur le lien ci-dessous :

CP 22 juin-JNA-V2.doc

OL

11/03/2011

LILLE gagne 26 places au classement des villes les plus accessibles

images[8].jpgA l'heure où les compteurs (politiques) s'affolent, en voici un qui récompense la ville de LILLE pour ses efforts en matière d'accessibilité des personnes en situation de handicap. En effet, selon le quotidien DIRECT LILLE, la capitale des Flandres est passée de la 49ème à la 23ème place du classement des villes accessibles au baromètre réalisé par l'APF (article de Jessica JOUVE, DIRECTLILLE, mercredi 16 février 2011).

L'analyse de différents critères a permis à la ville de LILLE d'obtenir la note de 13,2/20 (10,9 en 2009), grâce notamment à ses efforts dans les transports.

Cependant, comme le fait remarquer Yves-Benoît TOULEMONDE, Directeur de la Délégation Départementale, des points restent à améliorer : Le cheminement de la gare Lille -Flandre au Vieux Lille (notion de chaîne de déplacement), l'accès au Vieux Lille et ses pavés, les parkings souterrains qui limitent l'accès aux véhicules de maximum 1,90 m de hauteur (problème pour les vans ou les coffre de toit pour fauteuil roulant).

http://www.directlille.com/Metropole-Lilloise/2011/02/16/...

OL

13:54 Publié dans Vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

19/01/2011

Association CH(S)OSE - Collectif Handicaps et Sexualités

CH(S)OSE.JPGCréation de l’association CH(S)OSE

 

 

 

 

 

Pour un accès effectif à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap

 

 

L’association CH(S)OSE a été créée le 5 janvier 2011 à l’initiative du Collectif Handicaps et Sexualités (CHS). Parce que le CHS ose, l’association CH(S)OSE a pour objectif de militer en faveur d’un accès effectif à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap, notamment à travers la création de services d'accompagnement sexuel.

L’association souhaite fédérer des personnes morales et physiques (personnes en situation de handicap, professionnels, etc.) autour des orientations et des actions du CHS et soutenir la création de dispositifs associatifs ou publics concernant la vie affective et sexuelle des personnes majeures en situation de handicap.

 

Pour CH(S)OSE, un service d’accompagnement sexuel doit être un service d’information, de mise en relation et d’aide à la formulation de la demande de la personne en situation de handicap avec l’assistant sexuel. L’assistance sexuelle telle qu’elle est déjà en usage dans de nombreux pays (plus particulièrement dans les pays du Nord de l’Europe, aux Etats-Unis et en Israël) consiste à prodiguer, dans le respect, une attention sensuelle, érotique et/ou sexuelle à une personne en situation de handicap ou à permettre – à leur demande – l’acte sexuel à deux personnes qui ne peuvent l’accomplir sans aide.

 

Lors de l’assemblée constitutive du 5 janvier dernier, le conseil d’administration et le bureau ont été élus à l’unanimité. Le bureau est constitué de 3 personnes morales et 2 personnes physiques :

Présidente : Mme Pascale Ribes, représentant l’APF ;

Vice-président : M. Marcel Nuss ;

Secrétaire : M. Louis Bonet, représentant le GIHP ;

Secrétaire-adjoint : M. Jean-Pierre Ringler, représentant la CHA ;

Trésorière : Mme Catherine Deschamps.

 

Informations complémentaires et adhésions : chs.ose@gmail.com

GC

17/11/2010

Concours des Papas bricoleurs et des Mamans astucueuses

Affiche%20concours%20papa%20bricoleurs%202008.jpgC'est parti ! Comme chaque année Handicap International et ses partenaires lancent le concours des Papas bricoleurs et des Mamans astucueuses. Comme chaque année, et cela depuis un certain nombre d'années, c'est Jérome BONALDI le parrain du concours.

Le concours est ouvert depuis le 1 novembre 2010, jusqu'au 1er mars 2011.

En plus d'espérer devenir le lauréat, les candidats exposent leurs réalisations ingénieuses, souvent très simples et peu onéreuses, qui peuvent inspirer d'autres personnes en situation de handicap ou leur entourage. C'est une manière de partager les bonnes idées.

Tout le monde peut particper au concours : La famille, mais aussi les professionnels et les proches bricoleurs qui rendent plus facile et plus accessible la vie d'une personne en situation de handicap.

Chaque année, le concours récompense 20 réalisations rassemblées dans un guide diffusé à plus de 80000 exemplaires.

Renseignements et règlement au 04.72.84.26.86 ou papasbricoleurs@handicap-international.org

Dossier téléchargeable sur www.handicap-international.fr/papas-bricoleurs

"Une idée, un projet mis au point à la maison ou au travail, avec les moyens du bord, un peu de patience et beaucoup d'amour ...c'est la recette à succès d'une invention" Jérome BONALDI

OL

15/11/2010

20 minutes supp' : Edition spéciale HANDICAP : Les entreprises ont encore bien du travail.

20minutes[1].jpgLe numéro de novembre du journal gratuit "20 minutes Supp'" est consacré au handicap.

Le journal est disponible dans les lieux publics (gares, métro, galeries marchandes, ...).

Au sommaire de cette édition :

FORMATION : Pourquoi trouve t-on si peu de personnes handicapées dans le supérieur ?

EMPLOI : Que mettre sur son CV quand on veut postuler ? Faut-il déclarer son handicap ? Le maintien dans l'emploi, une solution gagnante pour l'entreprise.

VIE QUOTIDIENNE : La téléphonie mobile en pleine adaptation. Les monuments nationaux développent des visites tactiles.

Téléchargeable en format PDF http://cache.20minutes.fr/pdf/2010/supplement/20minutes-S...

Bonne lecture.

OL

16:53 Publié dans Vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 20 minutes, handicap, emploi | | |

07/07/2010

Manipulation unimanuelle

Nous vous présentons sur cette courte vidéo les possibilités de manipulation unimanuelle
développées suite à l'absence de fonctionnalité d'un des deux membres supérieurs.

Bien sûr, cette maîtrise nécessite du temps et de nombreuses mises en situation pour atteindre un tel niveau de dextérité. Il nous semblait important de vous faire partager les capacités de compensation de chacun d'entre nous.

Bon visionnage


GC

22:12 Publié dans Vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

01/07/2010

Des idées, des trucs, et des astuces à partager

Il nous arrive fréquemment de devoir "bricoler" des systèmes pour les usagers que l'on accompagne. "Bricoler" veut dire ici transformer un objet existant pour le personnaliser, lui donner une tout autre fonction de celle pour laquelle il est vendu, ou bien carrement créer pour pallier un manque. Nous voulions partager avec vous cela, en expliquant le plus clairement possible l'origine de la demande et la fabrication de l'objet par du texte et des photos, afin que ça puisse servir à d'autres si besoin.

Exemples d'idées et d'astuces : Réaliser un appel interne au domicile par une sonnette sans fil pour moins de 10 euros, installer une boite à clefs sécurisée à la porte du domicile pour permettre l'entrée des auxiliaires de vie, fabriquer un pointeur laser pour aider à la communication pour moins de 10 euros, ...

Toutes ces bonnes idées, ces trucs, ces astuces, ... seront dans une nouvelle rubrique sur notre blog "Idées et astuces à partager".

Bien entendu, vos idées sont les bien-venues, faites nous les partager. Avec votre accord, nous les publierons pour qu'elles bénéficient à d'autres ...

OL 

06:27 Publié dans Vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bricolage, systèmed, adaptation | | |

26/03/2010

Lançons un débat autour de la conduite automobile ...

Nous nous questionnons au sujet de la validité du permis de conduire à partir du passage devant la commission médicale.

D'un point de vue législatif, lorsqu'une personne passe devant la commission médicale des permis de conduire, et qu'à l'issue de cette visite, elle doit se présenter devant l'inspecteur des permis pour effectuer une régularisation, elle n'est plus titulaire de son permis de conduire. Bien entendu, elle ressort avec son papier rose, mais elle n'a plus le droit de conduire un véhicule non aménagé. Et cela, jusqu'au moment ou l'inspecteur validera l'adéquation entre les aménagements et les capacités de la personne a les utiliser : C'est la régularisation.

Mais la régularisation n'est qu'une étape, d'un long parcours administratif et de recherche de financements pour acquérir un aménagement souvent coûteux : Dossier de PCH, demandes au Fonds de compensation, au organismes comme l'AGEFIPH ou le FIPFHP, ... Et tout ceci prend un certain temps ... On connait tous les délais de traitement de la MDPH .... !

Mais pendant ce temps temps là, la personne n'a toujours pas le droit de conduire, puisqu'elle n'a pas les aménagements qui figurent sur son permis Ba.

Alors que faire pour que ce temps soit le plus reduit possible ? Que doit-on conseiller à nos usagers ? Devons nous encourager les personnes à faire les démarches ? ...

Dans tous les cas, nous devons donner à nos usagers ces informations afin qu'ils puissent prendre un avis éclairé.

Nous souhaitons partager avec vous nos réflexions et interrogations, pour s'enrichir de vos expériences, et discuter autour de ce sujet.

Vous pouvez nous poster vos commentaires, nous nous ferons un plaisir d'y répondre.

OL

11/03/2010

Ca peut être pratique ...

 

capture1.JPGHandicap.fr lance le premier moteur de recherche de places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite dans toute la France. Il répertorie pour l'instant plus de 26.000 emplacements dans 132 villes. Vous pouvez le faire évoluer en apportant votre contribution, et renseigner le site.

Vous cherchez à vous garer, c'est trouvé ! A condition que le stationnement soit respecté ...

http://parking.handicap.fr/

OL

19:07 Publié dans Vie pratique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : place stationnement, pmr | | |